Ordinateur de plongée : l’accessoire high-tech des plongeurs !

L’ordinateur de plongée est l’accessoire high-tech indispensable pour ceux qui veulent explorer en profondeur la plongée et les performances, ou devenir plus autonomes. Compte tenu du large choix d’appareils disponible dans le commerce, voici quelques explications pour mieux comprendre les différents types de produit et leurs caractéristiques. Et n’oubliez pas nos conseils d’entretien, qui sont toujours utiles en matière d’électronique.

Quels sont les différents types d’ordinateurs ou montres de plongée ?

Ces petits appareils de haute technologie qui s’apparentent à une montre connectée, de forme ronde ou carrée, permettent d’obtenir de nombreuses informations précieuses pour le plongeur comme :

  • la profondeur atteinte

  • la durée de plongée avec des bouteilles ou en apnée

  • les étapes à suivre pendant l’ascension

  • la vitesse de montée

  • la température de l’eau

  • etc.

Certains modèles gardent aussi la trace des événements, en enregistrant les données dans un carnet de plongée, de toutes les plongées effectuées. Ce qui est très pratique pour les analyser par la suite sur un PC ! Il existe plusieurs types et modèles d’ordinateur de plongée sur le marché, chacun ayant ses propres caractéristiques spécifiques.

Montre classique ou montre-bracelet ?

Les ordinateurs de plongée au poignet ont le vent en poupe. Petits, portables et utilisables tous les jours, ils sont aussi très esthétiques. De plus en plus précis, ils prennent progressivement la place des ordinateurs de plongée classiques, qui se distinguent par leur grande facilité d’utilisation et leur lisibilité sous l’eau.

Le choix se fera donc en fonction des goûts, des besoins, mais aussi de la vue : sur l’ordinateur sous-marin qui se fixe au poignet, l’information est souvent écrite en petit ! De plus, rappelez-vous une chose, plongez-vous dans l’eau froide avec des gants ? Lorsque vous êtes à la recherche de votre ordinateur de plongée, pensez à essayer votre appareil avec des gants, pour vous assurer que vous pouvez utiliser les boutons correctement.

Quels sont les modes indispensables ?

Aujourd’hui, la plupart des ordinateurs sur le marché ont de multiples modes à disposition des plongeurs :

  • Jauge de profondeur : elle indique la profondeur et la durée de plongée. Elle est utilisé avec les tables de décompression pour calculer les étapes.

  • Plongée à l’air et au Nitrox : cette fonction offre également toutes les informations pour l’ascension et les étapes à suivre. L’ordinateur se tiendra prêt pour une seconde plongée, en tenant compte des paramètres précédents.

  • Plongée en apnée/pêche : disponible sur les modèles les plus avancés ou sur les montres-bracelets dédiées, elle permet de connaître et d’enregistrer la durée de la plongée, la profondeur maximale atteinte et la profondeur moyenne, la durée de la récupération entre 2 plongées en apnée, etc.

C’est à vous ici, de choisir en fonction de vos besoins et votre niveau de pratique.

Les caractéristiques techniques

Pour des raisons de sécurité, il est absolument indispensable de lire le mode d’emploi de l’ordinateur de plongée afin de comprendre comment le visualiser sous l’eau, les limites d’utilisation et les modes d’urgence !
Autres précautions : l’ordinateur est personnel. Il ne doit pas être utilisé par deux plongeurs différents. Et, bien sûr, il est recommandé de ne jamais plonger seul, même équipé de cet allié technologique à votre poignet !

Tous les modèles ont des caractéristiques communes :

  • sont utilisables pour plonger à l’air et souvent avec du Nitrox contenant jusqu’à 50% d’O2 ;

  • affichent la profondeur atteinte, la profondeur actuelle, la durée de la plongée, la vitesse de remontée (avec alarme en cas de dépassement), la courbe de sécurité, la profondeur et la durée des paliers éventuels

  • sont équipés d’un mode profondimètre et d’un journal de bord

  • disposent d’une batterie qui peut être remplacée par l’utilisateur ou par un professionnel le cas échéant

En montant en gamme, vous trouverez d’autres fonctions, telles que :

  • un écran avec une meilleure lisibilité : avec rétro-éclairage sur demande ou constant, couleur, modulaire

  • une boussole

  • la quantité d’air restant dans la bouteille et l’autonomie restante

  • la possibilité de plonger avec plus d’un mélange (de 2 à 8) : Air, Nitrox jusqu’à 100% d’oxygène, aussi Trimix (avec hélium)

  • la possibilité de rendre la décompression plus ajustée en fonction des conditions (courant, froid) ou de l’état du plongeur (âge, surpoids, fatigue….)

  • des alarmes sonores et/ou visuelles configurables et désactivables : temps et profondeur de plongée à ne pas dépasser, vitesse de remontée trop élevée, quantité d’air résiduel, paliers mal exécutés ou oubliés

  • un carnet de plongée plus important et un logiciel pour l’analyse des plongées

  • et bien plus encore.

Comment entretenir un ordinateur de plongée ?

Comme pour l’équipement de plongée, vous devez bien rincer votre ordinateur après chaque plongée. Une immersion dans de l’eau douce durant 5 minutes, en appuyant sur les boutons pour enlever le sel suffira dans la plupart des cas.

Laissez ensuite l’ordinateur sécher à l’ombre et transportez-le dans une pochette protectrice pour éviter les chocs et l’effet du soleil. Dernier conseil : Lors de la charge de la batterie, effectuez un test d’étanchéité !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *