Faire de la plongée en eau froide : ce qu’il y a à savoir

Considérées comme étant une version extrême de la plongée, la plongée en eau froide est une discipline qui pourra donner froid dans le dos à tous les amateurs de plongée en eau chaude.

En effet, rien que de penser au fait d’évoluer dans une eau qui peut être tout à fait glacée, nombreux sont certainement ceux qui éviteront volontiers cette pratique.

Toutefois, il faut savoir que malgré cela, la plongée en eau froide peut être particulièrement intéressante car il permet avant tout de ressentir d’autres sensations, mais surtout aussi de découvrir d’autres environnements sous-marins qu’on a l’habitude de voir dans les sites tropicaux.

De plus, contrairement à ce que beaucoup peuvent le penser, plonger dans une eau qui peut ne faire que quelques degrés peut s’avérer être assez facile et peut même proposer pas mal d’avantages.

Donc si vous vous intéressez à cette version plus extrême de la plongée, alors découvrez ici ce qu’il faut faire afin de pouvoir vivre l’une des meilleures expériences que cette discipline pourra proposer.

Faire de la plongée en eau froide : comment faire ?

Généralement, la plongée en froide défini par le fait de pratiquer cette discipline en milieu polaire, c’est-à-dire dans les endroits froids de la planète comme l’Islande, l’Antarctique, la Sibérie etc.

Toutefois, il faut également savoir que toute plongée dans une mer qui propose une température de l’eau en dessous de 10 degrés Celsius est également considérée comme étant de la plongée en eau froide.

Donc pour faire plus simple, ce type de plongée implique de ce fait d’évoluer dans un environnement aquatique qui propose des températures assez basses, ce qui implique de ce fait d’autres préparations que le fait de plonger dans une mer tropicale.

Pour ce faire, il est donc utile pour le plongeur qui décide d’expérimenter ce genre d’aventure d’être plus prévenant tout en veillant aux habituelles précautions nécessaires en plongée et ce, en :

Utilisant un détendeur qui évite le givrage

L’un des risques que peuvent prendre les plongeurs en eau froide est certainement le fait que le givrage puise atteindre leur détendeur ce qui peut de ce fait occasionner des problèmes en ce qui concerne leur réserve d’air.

Toutefois, une solution est justement proposée pour éviter cela et c’est le fait d’utiliser un détendeur spécial qui puisse résister au givrage.

Optant pour une combinaison étanche

Vu que l’on doit évoluer dans une eau froide qui peut ne faire que quelques degrés, il est donc nécessaire de s’en protéger et pour cela, il n’y a que le fait d’utiliser une combinaison étanche qui pourra limiter l’action du froid grâce au fait qu’une couche d’air vienne atténuer la température extérieure tout en préservant celle du corps.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *