Comment s’entrainer efficacement à la plongée sous-marine ?

Lorsque vous faites de la plongée sous-marine, la fatigue est votre ennemi car elle peut vous mettre en danger. Bien que la plongée ne soit pas un sport physiquement exigeant, des situations peuvent se présenter qui nécessitent de l’endurance et des compétences aquatiques poussées.

Heureusement, il est tout à fait possible d’acquérir tout cela et la natation et l’entrainement en piscine sont certainement les meilleurs moyens d’y remédier. La plongée en piscine est votre introduction au monde sous-marin et vous donne la possibilité de découvrir le monde de la plongée en eau confinée, sans vous engager dans un programme complet de plongée en eau libre.

Voici quelques suggestions d’exercices en piscine pour vous aider à vous mettre en forme pour votre prochain voyage de plongée sous-marine :

Planifiez à l’avance

À partir de la date de votre prochain voyage de plongée, comptez trois mois en arrière pour commencer un programme de remise en forme par la natation. La meilleure façon d’être en forme pour la natation est de s’améliorer progressivement.

Inscrivez-vous à un programme local de natation

Lorsqu’il s’agit de s’entrainer à la plongée, il est important de faire équipe avec d’autres gens car avec cela,  vous travaillerez probablement plus dur et vous vous mettrez en forme plus rapidement en groupe que seul. En outre, vous pouvez obtenir des conseils sur la manière de nager plus efficacement auprès du personnel d’encadrement. La science de la nage a beaucoup évolué en compétition ; il s’agit de se déplacer plus rapidement avec moins de résistance à l’eau. Bien que la sécurité ne se mesure pas en fractions de secondes comme dans la natation de compétition, l’efficacité dans l’eau est importante.

Faites travailler vos jambes

Les jambes sont la clé de la plongée sous-marine, alors prenez vos palmes pour vous entraîner à la natation et utilisez-les. Les coups de pied sont différents sans les palmes, si vous faites beaucoup d’exercice dans un sens ou dans l’autre, les groupes de muscles engagés avec les palmes peuvent être différents. Les crampes aux jambes dues à la fatigue musculaire sont plus fréquentes avec la résistance à l’eau des palmes, donc le fait de mettre vos jambes en forme et d’éviter ces crampes peut vous permettre de vivre une expérience de plongée meilleure et plus sûre.

Coup de pied sous l’eau

Le mouvement des coups de pied sous l’eau est différent de celui utilisé en surface, et sous l’eau vous pouvez apprendre à obtenir une poussée avec les coups de pied vers le haut et vers le bas. De plus, les séances d’apnée effectuées pendant les coups de pied sous l’eau constituent un bon entraînement anaérobique.

Surveillez votre poids avant de plonger

Il est surprenant de constater combien de plongeurs ne se rendent pas compte ou choisissent d’ignorer qu’ils ont pris du poids depuis leur dernière plongée. Le poids supplémentaire ne fait pas que peser sur leur cœur, il rend également plus difficile les manœuvres de surface et sous-marines nécessaires à la plongée. En effet, il faut par exemple se rendre compte du fait que quelque chose d’aussi simple que de grimper l’échelle de plongée avec une bouteille attachée sur le dos peut être ardue avec un poids supplémentaire de 5 kg. Si l’on tient compte de l’avance supplémentaire requise pour plonger, la montée de l’échelle est encore plus difficile. Vous serez plus en sécurité et vous aurez plus de plaisir si vous vous débarrassez de ces kilos supplémentaires avant votre prochaine plongée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *